Saturday, 5 August 2006

Noël Mamère vs Nicolas Hulot

Filed under: — Muad'dib

Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/105/sdb/c/5/sourisdudesert/caticons/Les Verts.gif in /mnt/110/sda/c/5/sourisdudesert/wp-content/plugins/cat-icon.php on line 51

Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/105/sdb/c/5/sourisdudesert/caticons/Politik & écologie.gif in /mnt/110/sda/c/5/sourisdudesert/wp-content/plugins/cat-icon.php on line 68

J’étais, comme une majorité d’écologiste et une minorité de défenseurs de l’environnement, plus que dubitatif au sujet de l’hypothétique candidature de Nicolas Hulot à la présidentielle.

Avec son expèrience et sa poigne, Noël Mamère s’exprime sur le sujet dans une lettre ouverte à Nicolas Hulot, qui est un modèle de pédagogie sur la question “au fait, c’est quoi l’écologie” ?

Alors, comment fait-on, Nicolas ? On laisse Sarkozy bannir les damnés de la terre qui fuient la pauvreté en se lavant les mains de cette question au motif qu’elle n’a « rien à voir avec l’écologie » ou on se bat au nom de la solidarité qu’on leur doit, parce que la solidarité est un des fondements de l’écologie ? L’écologie ne peut être une sorte « d‘entre deux » comme le souhaitait Antoine Waechter en son temps et comme tu semblerais vouloir nous le dire aujourd’hui, Nicolas. La tolérance, le partage, la solidarité, la plus juste répartition des richesses, la lutte contre toutes les formes d’inégalités et de discriminations, moteurs de l’écologie politique, n’ont jamais été les valeurs premières de la droite qui, historiquement, les a souvent combattues. Ce sont des valeurs de gauche. Et c’est donc avec la gauche, toute la gauche, qu’il faut chercher à créer un rapport de force qui nous permette de peser sur les politiques publiques afin qu’elles intègrent significativement la problématique de l’écologie.

1 Commentaire »

  1. bravo Muad !
    c bon de lire ces lignes sensées sur la toile…
    Pour moi l’écologie est une urgence planétaire, une donnée mondialisée, et le Mali ne désertifierait pas des milliers d’hectares – au bord du désert du Sahara – si le dieu Profits ne l’y incitai vivement… etc.
    à+ k

    Comment by Camille — Friday, 23 March 2007 @ 18:09

Ecrire un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Powered by WordPress