Wednesday, 23 March 2005

Vélorution

Filed under: — Muad'dib

Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/105/sdb/c/5/sourisdudesert/caticons/Velorution.gif in /mnt/110/sda/c/5/sourisdudesert/wp-content/plugins/cat-icon.php on line 51

Warning: file_exists() [function.file-exists]: Unable to access /mnt/105/sdb/c/5/sourisdudesert/caticons/Politik & écologie.gif in /mnt/110/sda/c/5/sourisdudesert/wp-content/plugins/cat-icon.php on line 68

Venir au travail en vélo : rêve ou réalité ?

Expèrience personnelle :
Un trajet de 6 km, en montée à l’aller et bien sûr en descente au retour. Banlieue sud de Paris, une piste cyclable sur 75% du trajet.

En voiture, je met normalement porte à porte environ 20 minutes. Les embouteillages portent généralement ce temps de trajet à 25 voire 30 minutes, rarement plus mais ca arrive.

Ce matin, sans entrainement aucun (je débute), j’ai mis 30 minutes porte à porte sans forcer. Le retour étant en descente, je pense mettre moins de 20 minutes, soit moins qu’en voiture (il faut dire qu’il doit y avoir un feu rouge tous les 20 mètres, et que la piste cyclable les évite …).

Par contre, il y a un truc qui est vrai : on a l’impression de ne pas avancer, les voitures doublant tout le temps. J’ai été du coup très étonné du temps que j’ai mis en réalité, qui s’explique par le fait que le vélo avance trèèès régulièrement alors que la voiture s’arrète tous les 20 mètres. Le lièvre et la tortue quoi…

Les études évaluent la vitesse d’une voiture en ville à 20km/h de moyenne, celle d’un vélo à 14km/h. A peu de choses près c’est donc exactement ce que j’observe, comme quoi les études disent pas que des conneries ;)
Soit dit en passant c’est rassurant parce que y a plus de pétrole

Pour le moment, je suis donc 200% satisfait… et j’espère encore réduire le temps de quelques minutes avec de l’entrainement ! Viva la vélorutiòn !

11 Commentaires »

  1. Chapeau bas. Mais c’est seulement pour le printemps les jours frais ou tu arrêtes quand il pleut, il neige, il fait chaud?

    Comment by jid — Wednesday, 23 March 2005 @ 14:19

  2. Heu… disons que pour l’instant j’en suis au jour 1 de la vélorution.

    Suivant le temps gagné en moyenne, la vitesse du vent et la motivation, le vélorutionnaire sera de tendance :
    _ verxiste-leniniste : vélo tous les jours (en théorie)
    _ vrotskyste : vélo tous les jours, au milieu de la route, pour forcer les voitures à tomber
    _ vtaliniste : avec des esclaves qui me poussent dans la côte
    _ vregnevien : en disant haut et fort que je fais le trajet en 5 minutes alors qu’en réalité je prend ma voiture…

    Comment by Muad'dib — Wednesday, 23 March 2005 @ 14:32

  3. Tu oublies le vtakhanoviste : non seulement tu fais les allers-retours en vélo, mais en plus tu montes les escaliers avec, tu vas faire les courses avec et pour le plaisir, tu fais un détour de 30 km.

    Comment by bix — Wednesday, 23 March 2005 @ 19:30

  4. Courtoisie au volant et vlorution
    Aujourd’hui, c’est la journe de la courtoisie au volant.
    Visiblement, tout le monde n’est pas d’accord : Isabelle Monrozier trouve que les vlos aussi sont dangereux pour les voitures ! (Via Veuve Tarquine.)

    Pendant ce temps, Muad’dib…

    Trackback by Politique et LL, le blog de Bix — Thursday, 24 March 2005 @ 10:17

  5. Avec un bon vélo de course et un peu d’entrainemetn, tu peux encore améliorer ton temps d’au moins 10 minutes :)
    Reste à voir si tu veux arriver propre au taf ou suant et KO :D

    Comment by giz404 — Thursday, 24 March 2005 @ 11:42

  6. Le vlo, plus rapide que la voiture…
    C’est paradoxal, mais un billet de Muad’dib, engonc dans son Distill, nous le rappelle: la voiture est thoriquement plus puissante et plus rapide que le vlo, propuls par nos seules petites gambettes. Pourtant, cette diffrence purement mcanique…

    Trackback by No Index, No Follow — Tuesday, 29 March 2005 @ 12:46

  7. Le vlo a sem la voiture
    Un article du Parisien du 19 avril 2005 relate une exprience intressante qui montre que le vlo est plus rapide que l’automobile en milieu urbain…

    Trackback by Car Free France — Sunday, 22 May 2005 @ 10:23

  8. Bravo,
    un blog similaire au votre (du point de vue de l’éthique) mais(moins bien fait que le votre) mais consacré à la route du tour de France à Blois. En fait, plus la route que le tour.
    http://letourdefranceablois.over-blog.com

    Comment by CARL — Monday, 27 June 2005 @ 22:47

  9. Désolé, l’adresse est la suivante
    http://tourdefranceablois.over-blog.com/

    Comment by CARL — Monday, 27 June 2005 @ 22:49

  10. Avec le position à vélo couché, les performances sont meilleures a moindre effort, moins de prise au vent, plus de poussée (réaction dos/siege< ==>pedalier). Un cycliste amateur sur un vélo allongé, double un cycliste professionnel généralement (sans produits dopants). Il à d’ailleurs été interdit de compétition pour ces raisons :) ).
    Le seul hic, comme il n’est plus très répandu (c’était le cas visiblement au debut du siècle avant l’écrasment automobile généralisé), il est plus cher a la fabrication et donc à la vente.

    Comment by Popolon — Saturday, 30 July 2005 @ 15:57

  11. Depuis 4 ans, mon compagnon est cycliste quotidien. Ca veut dire qu’il va en vélo au bureau (4 km). Avec de l’entrainement, sa moyenne actuelle atteint les 20 km/h. Donc, aussi vite que les voitures sur ton trajet. Il s’est équipé pour les intempéries: sur-pantalon imperméable et veste ad-hoc. Sans oublier un gilet fluo qu’il met par-dessus le tout par tous les temps, histoire de se faire voir. Pour se protéger la tête et le visage, mieux vaut une casquette. Le capuchon empêche la bonne visibilité sur le côté. La visière de la casquette protège les yeux et donc la vue, même si on porte des lunettes. Côté sueur, ben qd on s’habitue à l’effort, ce n’est plus un effort et on sue moins. De plus dans le cadre des plans de mobilité à Bruxelles, les entreprises (plus de x travailleurs) sont obligées d’installer des douches. Le temps de douche fait obligatoirement partie du temps de travail.
    Ah oui, une fonte aussi. S’il fait sec le matin, mais que le temps risque d’être à la pluie le soir, tout est dans la fonte. Une fonte qui se fixe en un clic et se détache aussi facilement. Munie d’une poignée, elle est emmenée dans le bureau comme une malette. Les collègues qui rigolaient se sont habitués. Il a même fait des émules.
    Le médecin lui avait déconseillé le vélo car il est asthmatique. Il y est allé molo, dosant son effort. Après un an, il s’est pointé chez le toubib avec ses statistiques : kilométrage, temps météo, réaction à l’effort, crise d’asthme ou pas, prise de médoc. Elle a dû se rendre à l’évidence. Comme il avait augmenté sa capacité pulmonaire par la pratique du vélo, au point d’avoir une capacité supérieure à la moyenne, en légère crise d’asthme, il ne descendait que jusqu’à la capacité moyenne et donc ne ressentait pas les effets de la crise. Donc, moins de prise d’anti-histaminique. Ca aussi il faut le compté dans les frais économisés.

    Et moi ? Je préfère la marche à pied. Je vais au boulot en bus (tjrs du mal à me mettre en train le matin) et je rentre à pied. Excès de mauvais cholestérol, je ne connais plus. Mais bon, je n’ai que 3 km à parcourir.

    Comment by Fab — Thursday, 12 January 2006 @ 22:11

Ecrire un commentaire

You must be logged in to post a comment.

Powered by WordPress